les minéraux de G à I

G comme …GROSSULAIRE :

certains minéraux de la famille des grenats sont employés comme gemme. Le grenat est connu depuis l'Antiquité sous des noms divers : " antrax " (charbon), " carbunculus " (escarboucle)…Le terme Grenat fut utilisé pour la première fois en 1270 par Albert MAGNO, philosophe et théologien allemand : il dérive du latin " granatus " (granule) à cause de l'aspect arrondi de ses cristaux. La famille des grenats comprend de nombreux termes, distincts selon leur composition chimique. Le grossulaire, constitué de calcium et d'aluminium, dérive de " ribe grossularia ", qui en botanique désigne la groseille. A l'origine, on appelait " grossulaire "une variété de grenat sibérien de couleur vert pâle, identique à celle des groseilles à maquereau.
Utilisé dans le domaine gemmologique, comme le pyrope (rouge) et le démantoïde (vert), le grossulaire, étant donné sa dureté, sert également d'abrasif même si aujourd'hui on utilise plus couramment des matières synthétiques.
Le grenat le plus gros a été découvert en Norvège, mesurant 2,5 m de diamètre et pesant 37 tonnes. Le grenat est l'une des 29 pierres auxquelles étaient conférées, dans l'Antiquité et le Moyen Age, des vertus magiques et curatives ; Pour les occultistes, il fait encore partie de nos jours des pierres zodiacales et des pierres des signes planétaires.

H comme …HEMATITE

L'hématite est l'un des principaux minerais de fer, ce métal si précieux que son utilisation a changé le cours de l'Histoire. Il arrive qu'elle soit employée occasionnellement en gemmologie. En cours de taille, l'hématite colore en rouge sang l'eau de refroidissement, d'ou son nom (du grec " haima-atos ", sang, et dans certaines langues le nom de pierre de sang). Pourtant en Anglais le nom " bloodstone " désigne l'héliotrope (jaspe sanguin). Les cristaux d'Hématite étincelants sont parfois appelés fer spéculaire (spéculum : miroir) car on les a utilisés comme miroir dans l'Antiquité.
Malgré son abondance dans la nature, la première utilisation du fer reste mystérieuse : des morceaux de fer ont été découverts dans les fouilles de la grande pyramide de Gizeh (2600 ans avant J.C). Dans la tombe de Toutankhamon, un poignard isolé parmi des objets en or semble indiquer la rareté du fer, réservé à l'élite Egyptienne. On peut s'interroger sur l'origine de ce fer, puisque le fer natif n'existe pas en grande quantité sur terre, et que la réduction de ce métal nécessite des températures très élevées. Peut être s'agissait-il de fer météoritique, comme celui exploité par les Esquimaux du Groenland ou les Mayas, comme celui mentionné 644 ans avant J.C dans des écrits chinois ? L'exploitation du fer en Europe ne débuta guère que 1000 ans avant J.C.

 

I comme …INDIGOLITE :

il s'agit d'une variété d'Elbaïte (tourmaline à lithium et sodium) dont la couleur varie du bleu clair au bleu intense. Très rare, c'est peut être la plus précieuse des tourmalines, un groupe de minéraux présents dans la nature sous des couleurs allant de l'incolore au noir, et connus en Europe depuis 1703, année ou ils furent importés par les Hollandais, de l'île de Ceylan. Ayant observé que la tourmaline " attirait la cendre de leur pipe d'écume ", ils la surnommèrent littéralement " Aschentrekker ". En effet le cristal de tourmaline se charge électriquement en le chauffant, puis en le refroidissant rapidement. On peut aussi l'électriser par friction, et dans ce cas, pourvu d'un pôle positif et d'un pôle négatif, l'indigolite attire les particules ou de petits morceaux de papier.
Les emplois de la tourmaline dans l'Antiquité sont rares, mais on a découvert des exemplaires d'intailles représentant des animaux.
Comme les autres tourmalines colorées, l'indigolite, qui doit sa couleur bleue ou bleu-vert à la présence de fer et de manganèse, peut être soumise aux tailles les plus diverses, avec une légère préférence pour les formes rectangulaire, ovale et ronde.
Près de Virgen da Lapa, au Brésil, ont été trouvés de très beaux cristaux d'indigolite pesant jusqu'à 1,5Kg.

 

 

 

 

×