les minéraux de P à R

Pcomme …PYRITE:

A la Renaissance, on utilisait la pyrite pour fabriquer des pierres à feu. Aujourd'hui elle sert essentiellement à l'extraction du soufre et à la fabrication de l'acide sulfurique. Les Grecs appelaient pyrite (" pyr " = feu) un certain nombre de minéraux et de roches capables, après frottement, de produire des étincelles aptes à embraser certains matériaux. Les hommes préhistoriques frappaient-ils plus sûrement un silex contre une pyrite pour allumer le feu , que 2 silex entre eux? C'est au siècle dernier que le terme a prix le sens que les scientifiques lui donnent à présent. 
Sa couleur jaune laiton, son éclat métallique, son absence de clivages, la rendent parfois semblable à l'or. Ne l'appelle t'on pas " l'or des Fous " ?. Mais elle est plus dure, et la couleur de sa poudre (noir verdâtre) est bien différente de celle du métal précieux (jaune brillant). Contrairement à ce dernier, la pyrite s'altère facilement ; en milieu humide, elle se transforme en acide sulfurique et en différents autres produits. C'est pourquoi elle doit être conservée dans un endroit sec et ne doit pas être lavée . Sa combustion s'effectuera au grand air : le minéral chauffé dégage en effet des vapeurs nocives pour l'organisme. Placée sur la flamme, la pyrite brûle en dégageant une forte odeur de soufre. On la trouve en général la pyrite sous forme de cristaux dont les formes les plus caractéristiques sont le cube à faces lisses ou striées. Les mines italiennes de Brosso, dans le Piémont, et de l'île d'Elbe, exploitées depuis les Etrusques, sont des exemples célèbres pour la perfection des cristaux.

 

Q comme …QUARTZ : 

Le quartz et l'un des minéraux les plus répandus sur la planète, constituant 12 % de l'écorce terrestre. Limpide ou coloré, gigantesque ou microscopique, le quartz existe en d'innombrables variétés : ainsi le quartz cristallisé violet est-il appelé améthyste ; le quartz brun foncé ou noir, quartz enfumé ou morion (sous l'action de substances radioactives…), et le quartz jaune, citrine.
Le quartz incolore (hyalin) est surtout connu pour ses inclusions bien visibles, parfois disposées selon des arrangements géométriques particuliers qui lui confèrent des effets esthétiques remarquables. Le quartz rutilé est particulièrement apprécié ; Il contient des cristaux aciculaires de rutile brun doré, appelés " cheveux de Vénus " si ceux ci se présentent comme des aiguilles droites et acérées, " cheveux de Thétis " lorsqu'il s'agit d'individus fibreux et tordus d'amphibole verte ou d'amiante.
On a découvert au Brésil, en Oural et en France de nombreux cristaux pesant plusieurs tonnes ( quelques uns atteignent 40 t ). Pur et transparent, il est employé pour la taille du verre, la fabrication de bijoux et d'objets décoratifs. L'industrie y a largement recours : générateurs d'ultrasons, oscillateurs, stabilisateurs de fréquence...etc..
Le quartz est utilisé dans de nombreuses applications, de la plus humble à la plus élégante. Il sert ainsi d'abrasif et entre dans la composition des détergents ménagers ou des pâtes dentifrices.

 

R comme …RUBIS

le " Feu de la Passion ". Le rubis doit son nom à sa couleur rouge, " rubeus " en latin, l'élément de feu par excellence, symbole de la hardiesse. Les Hindous l'ont toujours considéré comme " la reine des pierres précieuses ". (en sanscrit Ratna Raj).
Jean le Bon, roi de France, arborait toujours en porte bonheur une bague sertie de rubis. D'autres têtes couronnées le portait en raison de son pouvoir prophétique, annonciateur de mauvais présage quand son éclat passait soudain du rouge pur au noir. On retrouve cette croyance dans la tradition de l'Islam, avec le rubis d'Abraham, apporté a la Kaaba par l'ange Gabriel. Il s'agissait d'un rubis noirci par le péché des hommes, qui devait témoigner en faveur des meilleurs, le jour du Jugement Dernier.
Ce corindon est la gemme la plus dure après le diamant, et un rubis " sang de pigeon " (car sa couleur est celle des 2 premières gouttes de sang coulant des narines d'un pigeon fraîchement abattu…) de premier choix peut avoir plus de prix que ce dernier : En 1988, une bague ornée d'un rubis de 15,97 carats s'est vendue 228.252 dollars, tandis qu'un bague en diamant de 52,459 carats fut adjugée 142.232 dollars ! .Les plus somptueux rubis proviennent du Sri Lanka et de Birmanie, notamment de la région de Mogok, surnommée " la vallée des rubis ", puisque depuis plus de quinze siècles elle a fourni les cinq dixièmes de la production mondiale. Un simple oxyde d'aluminium, ni plus ni moins la même composition que l'émeri, peut ainsi devenir exceptionnel par sa préciosité et faire tourner bien des têtes.

 

 

 

×