la couleur

Le guide du géologue en herbe - identification des minéraux
test de base propriétés optiques propriétés physiques
  1. introduction
  2. la dureté
  3. hcl et le magnétisme
  4. la densité
  1. la couleur
  2. le trait
  3. la transparence
  4. l'éclat
  5. effet optique
  1. introduction
  2. le système cristallin
  3. le faciès
  4. les faces
  5. clivage
  6. la cassure
  1.  

 

propriétés optiques : 1 - la couleur

La couleur est l'une des principales caractéristiques des minéraux, mais la prudence s'impose lorsqu'on prétend identifier un minéral grâce à sa teinte.

On distingue les minéraux IDIOCHROMATIQUES, qui présentent toujours la même couleur (Rhodonite et Rhodochrosite : rose, coloration manganifère, Malachite, verte par le Cuivre, l'Olivine, verte par le Magnésium, le Soufre, jaune)… et les minéraux ALLOCHROMATIQUES, sont dus à la présence d'éléments étrangers ou à des défauts du réseau cristallin (le Corindon incolore devient un précieux RUBIS rouge et le Béryl incolore une EMERAUDE verte du fait de la présence de traces de CHROME)

Il est difficile de différencier les minéraux idiochromatiques des minéraux allochromatiques, c'est pourquoi, au delà de la couleur du minéral, on tient compte d'autres propriétés optiques pour les identifier : couleur de son trait sur porcelaine, la transparence, l'éclat, l'indice de réfraction, luminescence, coloration de la flamme, spectre d'émission.

 

 

 

×