la transparence

Le guide du géologue en herbe - identification des minéraux
test de base propriétés optiques propriétés physiques
  1. introduction
  2. la dureté
  3. hcl et le magnétisme
  4. la densité
  1. la couleur
  2. le trait
  3. la transparence
  4. l'éclat
  5. effet optique
  1. introduction
  2. le système cristallin
  3. le faciès
  4. les faces
  5. clivage
  6. la cassure
  1.  

 

propriétés optiques : 3 - la transparence

Transparence
Ce terme se réfère à la façon dont la lumière traverse un minéral. Un minéral se dit TRANSPARENT lorsque l'on peut distinguer nettement un objet à travers.
C'est le cas du QUARTZ, du BERYL et de la TOPAZE. L'OPALE, le JADE et la CALCEDOINE sont dits TRANSLUCIDES, car s'ils laissent une certaine quantité de lumière les traverser, on ne pourra pas voir distinctement un objet au travers. Les minéraux OPAQUES, comme la MALACHITE et l'HEMATITE, ne laissent pas traverser la lumière.

Double réfraction
Lorsqu'on pose un rhomboèdre de CALCITE sur un support comportant une marque, une croix par exemple, les lignes apparaissent doubles à travers le cristal. Cela provient de la DOUBLE REFRACTION, ou BI-REFRINGENCE. 
La cause de ce phénomène réside dans le fait qu'un rayon lumineux traversant le cristal est à la fois dévié et divisé en deux. Tous les minéraux non cubiques laissant passer la lumière montrent une double réfraction plus ou moins élevée. 
La variété de calcite appelée SPATH D'ISLANDE présente cet aspect avec une particulière netteté. Pour certains minéraux gemmes, la double réfraction est une aide à la détermination extrêmement importante.

 

×